Expérience 2012 de bière au fenouil, il a fallu tester préalablement des infusions, puis conduire trois brassins différents pour sélectionner celle qui nous plait le plus. Pourquoi le fenouil ? nous adorons le fenouil comme légume et comme condiment, il apporte des éléments nutritifs et médicinaux essentiels, il est rafraichissant et c'est un bon complément à l'amertume nécessaire du houblon. En 2013 on peut dire que ces bières vieillissent très bien.


L'année 2012 fut caractérisée par les Bières au Fenouil :




Les recettes sont mises au point avec le programme BeerSmith qui nous rend de grands services, voici une copie d'écran ici...



la troisième bière 2012 était une blanche au fenouil, la Blanche de Castille du nom de la formidable Reine Blanche qui a probablement été la meilleure reine du millénaire :


là nous avons bouché plus de 30 bouteilles en 37,5 cl qui sera notre format courant désormais...

Puis en juin j'ai brassé une bière dorée que nous avons appelé la Sainte Gudule du nom de notre cathédrale bruxelloise. Sans sucre ajouté, elle a bénéficié d'un dry hopping avec le houblon Hallertauer du jardin, récolté en septembre 2011.

 et cette fois 40 bouteilles de 37,5 cl

Le brassin suivant a été le jour de la Saint Victor, le 21 juillet, fête nationale pour certains, fête à la roulotte pour d'autres... ce fut un brassin blond-doré où le fenouil apporte à nouveau son éclat et son raffraichissement...


La sixième est une autre Sainte Gudule, toujours au fenouil, mais plus ambrée et fermentée très doucement (3 semaines) grace au levain Wyeast appelé Belgian Season (malgré qu'il est produit dans l'Oregon et distribué par Brouwland).

vous aurez remarqué que Jérome a repris le sens de la marche sur son poisson volant...

Le même 25 juillet j'ai voulu lancer une bière brune qui a trouvé son nom toute seule, le Prince Noir. Comme image j'ai pris le cheval qu'avaient rendu célèbre ses exploits, plutot que le Prince Noir de Woostock qui avait surtout été célèbre pour ses atrocités durant la guerre de cent ans. J'ai utilisé là le fameux malt bio Special B des malteries du Chateau.

 j'utilise un ferment classique, le T58 de Fermentis.

Les deux suivantes, la sainte Juliette (bière au blé et au miel du bocage) et la sainte Gudule du Kent, ont été brassées le 30 juillet et mises en bouteilles le 8 septembre.

La dernière de 2012, la 10ème a été brassée le 17 août, juste à la fin du festival de Pougne Hérisson, c'est pour ça qu'on l'appelle l'ériguette du Nombril, une bière dorée à souhait... une bière de village qu'on partage !

voici l'étiquette de la bière au blé et au miel de Chiché, la Sainte Juliette, disponible dès la Toussaint :

Quant à l'ériguette, la voici grâce à Hieronymus BOSCH et son "Jardin des Délices" visible au Prado à Madrid



un tableau pour résumer l'année 2012 :

Brassages des bières des Jamis - Troxavor 2012


date nom  particularité embouteillage alc° EBC IBU
01/04/2012 2012-1 Blonde au Fenouil BAF  classique avec 50g/60l de fenouil, essai non concluant de levure Wyeast Season que j'ai cmplété avec de la T58 18/05/2012 6,5 12 28
06/05/2012 2012-2 Bière Ambrée Fenouil BAAF bière du concours, renforcée en caramalt 16/06/2012 6,5° 17 36
17/05/2012 2012-3 Blanche de Castille Blanche au Fenouil 30/06/2012 6° 6 17
17/06/2012 2012-4 Sainte-Gudule bière dorée, oubli de sucre en phase ébu, donc bière blonde legère, très parfumée, houblon jardin ajouté en fermentation à froid (dry hopping) 23/07/2012 5,7° 10 20
21/07/2012 2012-5 Saint-Victor blonde au fenouil en T58 pure 20/08/2012 6,8° 22 22
25/07/2012 2012-6 Sainte-Gudule ambrée au fenouil 08/09/2012 6,8° 28 22
25/07/2002 2012-7 Prince Noir Bière brune 20/08/2012 7° 63 21
30/07/2012 2012-8 Sainte-Juliette au blé et miel avec T58, a débordé en primaire 08/09/2012  
30/07/2012 2012-9 Sainte-Gudule East Kent ambrée au fenouil, avec houblon anglais East Kent, très parfumée 2/11/2012  
17/08/2012 2012-10 Eriguette du Nombril bière dorée au fenouil 2novembre 2012
 7°alc 19EBC 21 IBU